Découvrons… ║ Nekromantia 6 ║ de Rose Berryl

nekromantia-6

       La pause estivale passée, c’est avec entrain que CKR éditions reprend la publication des épisodes de Nekromantia de Rose Berryl et nous les fait partager pour notre plus grand bonheur. J’attaque donc ce mois-ci le sixième épisode intitulé Le Pouvoir de Xlan et j’en apprends toujours plus sur cet univers décidément très riche qui nous dévoile enfin ce qu’est la fameuse « Nekromantia » – mais cela, je ne vous le dirai pas, pour ne pas vous gâcher le plaisir de la lecture.

        Nous suivons toujours nos deux héroïnes, Mylvera et Fareylia, qui progressent dans leur quête, mais qui ont cette fois-ci à se battre face à des adversaires contre lesquels elles ne sont peut-être pas à la hauteur.

Ligne horizontale

         Adrénaline & déséquilibre.

        Autant Rose Berryl nous avait déjà bien habitués aux épisodes emplis d’action, dans lesquels les combats faisaient rage et qui permettaient à nos héroïnes d’affirmer toute l’étendue de leurs talents, autant les combats semblaient jusqu’ici joués d’avance : aucun de leurs adversaires ne semblait franchement apte à les battre. Dans cet épisode, pour la première fois, j’ai réellement eu des doutes quant à l’issue du combat car Mylvera et Fareylia affrontent enfin un adversaire à leur hauteur, capable de les battre. Cela crée donc une véritable tension dans cet épisode, fait monter l’adrénaline et remet l’accent sur les véritables enjeux de l’histoire en compromettant l’espérance de vie de nos héroïnes dont la mission prend des apparences plus incertaines suite à ce combat.

       Par ailleurs, on constate tout de même un véritable déséquilibre des forces entre les deux héroïnes dans ce combat. En effet, Fareylia semble beaucoup plus puissante magiquement que Mylvera, ce qui fait paraître cette dernière quelque peu inutile dans leur duo qui se complétait jusqu’alors si bien. Pourtant, Mylvera démontre son utilité quand Fareylia est prise de faiblesse : si la chevalière ne possède pas la force magique de l’elfe, elle le compense cependant par une force psychologique bien réelle qui lui permet de soutenir Fareylia dans les moments les plus difficiles. Ainsi, l’équilibre peut être rétablit, les deux femmes composant les deux faces d’une même pièce, comme le ying et le yang : l’une brillant par sa force brute et l’autre par sa force de caractère.

Ligne horizontale         En bref :

        Je craignais avoir du mal à me remettre dans l’histoire après cette longue interruption, pourtant Le Pouvoir de Xlan permet une immersion immédiate dans l’univers. Rose Berryl mise une nouvelle fois sur un commencement in medias res et de l’action pure pour accrocher son lecteur dès les premières lignes et force est de constater que cela fonctionne plutôt bien. Elle n’oublie, par ailleurs, pas de faire progresser également l’intrigue plus générale de son œuvre en nous donnant de nouvelles informations sur ce qu’est la « Nekromantia » qui donne son titre à la série et en s’étendant un peu plus sur le passé de ses personnages, nous plongeant toujours plus loin dans son univers riche et foisonnant.

Publicités

Un commentaire sur “Découvrons… ║ Nekromantia 6 ║ de Rose Berryl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s