║ Des Fleurs pour Algernon ║ de Daniel Keyes

des-fleurs-pour-algernon

    Entre les critiques élogieuses lues sur la blogosphère, le challenge des 100 livres qu’il faut avoir lus dans sa vie et la couverture comme le résumé qui m’attiraient beaucoup, il m’était difficile de passer bien longtemps à côté de ce petit bijou de la littérature qu’est Des Fleurs pour Algernon de Daniel Keyes. Je me suis donc lancée dans cette lecture la nuit de Noël – incapable que je suis de lutter contre l’insomnie d’avant-cadeaux – et l’ai fini en quelques jours à peine, tant la succession de compte-rendus rédigés par notre protagoniste devient vite addictive.

     Charlie est faible d’esprit mais la médecine pourrait bientôt lui permettre de réaliser son rêve : devenir intelligent. Après avoir rendu une petite souris nommée Algernon plus intelligente qu’aucun autre animal, il est temps pour les docteurs de tester leur formule sur un être humain.

Ligne horizontale      Intelligence & bonheur.

     Ce roman porte avant tout et sans surprise sur les questions que soulèvent l’intelligence et sur son impact dans notre vie quotidienne. Alors que Charlie Gordon commence son aventure comme un simple d’esprit qui rêve d’apprendre à devenir intelligent pour s’intégrer, il ignore que l’intelligence va aussi totalement modifier sa perception du monde autour de lui et, de fait, sa propre personnalité qui réagit en fonction des nouveaux stimuli qui l’assaillent de toutes parts alors qu’ils le laissaient jusqu’alors indifférent, incapable qu’il était de les comprendre.

    Presque inconsciemment, Charlie fait le lien entre intelligence et bonheur : son manque d’intelligence est ce qui l’empêche de s’intégrer pleinement à la société et donc d’être heureux. Pourtant, le roman détruit savamment cette idée et prouve que l’intelligence ne fait pas le bonheur, bien au contraire. Plus Charlie gagne en intelligence, plus il conscience du regard des autres sur lui, de leur malveillance à son égard et des divers injustices qui parsèment le monde ; autant de choses qui le blessent, le revoltent, le poussent à se méfier, voire s’exclure davantage qu’avant et donc à s’éloigner de son objectif premier, celui-là même qui, le pensait-il, devait le rendre heureux : l’intégration. Trop bête ou trop intelligent,  Charlie ne pouvait espérer réellement s’intégrer car, dans un sens comme dans l’autre, il demeurait de toute façon trop différent.

Ligne horizontale      Distanciation & acceptation.

     Aussitôt que le traitement commence à faire effet, on remarque que Charlie commence à parler de lui-même à la troisième personne lorsqu’il évoque le passé. Il met ainsi en évidence une certaine distanciation entre ce qu’il était et ce qu’il devient. Le Charlie intelligent n’est plus la même personne qu’il était autrefois, personne qui est pourtant toujours bien présente à l’intérieur de Charlie, mais qui forme une entité à part entière,  distincte de sa nouvelle personnalité. Cette distanciation permet au lecteur de voir plus facilement l’évolution du personnage mais aussi de mettre en exergue le trouble mental qui touche Charlie, un trouble identitaire qu’il est désormais capable de reconnaître, de comprendre, mais pas de guérir, renforçant ainsi son sentiment d’impuissance et le poussant vers le chemin du dépérissement. Algernon la souris devient alors une sorte d’alter ego du héros, la seule en laquelle il puisse s’identifier, la seule capable de le comprendre grâce à leur expérience similaire.

    Mais alors, Algernon devient aussi l’annonce de son avenir, du cheminement inéluctable qui l’attend. Algernon participe ainsi activement à l’acceptation progressive de Charlie pour son état. Lui qui avait toujours rêvé de changer, d’aller contre sa nature, lui qui ne pouvait s’empêcher d’espérer mieux que ce qu’il avait a eu besoin de cette aventure pour prendre conscience de ce qu’il a déjà. On peut presque suivre les fameuses 5 étapes du deuil à travers ses compte-rendus, déni, colère, marchandage et désespoir sont autant d’étapes qui jalonnent son cheminement jusqu’à l’acceptation, celle de la mort du Charlie intelligent qui n’est pas fait pour exister et n’existera plus jamais, pas même dans ses souvenirs qu’il commence à perdre.

    Un roman bouleversant, qui nous pousse à ouvrir nos perspectives et se fait suffisamment intrusif pour permettre l’empathie tout en conservant une certaine forme de respect pour ce personnage tantôt perdu, tantôt torturé, qui ne cherche que la même chose que tout un chacun : le bonheur. Des Fleurs pour Algernon mérite amplement de figurer parmi les grands titres de la science-fiction, dont il rappelle la dimension profondément humaine qu’on peut parfois oublier entre robots et combats spatiaux.

Publicités

11 commentaires sur “║ Des Fleurs pour Algernon ║ de Daniel Keyes

  1. Un livre que je dois lire depuis longtemps et ton avis me fait regretter de ne pas l’avoir encore fait…. mais sachant qu’il n’est pas dans ma PAL, il n’a malheureusement pas la priorité pour les prochains mois ><

    J'aime

  2. Très beau roman effectivement ! Je l’ai lu il y a un certain temps, et je me surprends encore à y repenser par moments, avec cette question de l’intelligence et du bonheur… Tu lui rends bien honneur avec ta chronique 🙂

    J'aime

  3. J’ai toujours hésité à lire ce roman. C’est tellement élogieux de part et d’autre que cela me freine énormément. Généralement je m’en fais un super truc, et puis c’est un mini -flop….

    Bref, il est dans mes à lire… Surtout que je me demande si je ne vais pas tenter le challenge 100 livres (je dois en avoir un quart à mon actif).

    Merci pour cet avis!

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que quand l’horizon d’attente est trop grand, ça crée parfois un sentiment de déception à la lecture ! Dans ces cas-là, j’essaye de me lancer avec le plus de neutralité possible mais pas toujours simple^^’

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s