Scott Pilgrim (2010)

Scott Pilgrim 1

       Relativement ignorante en comics en dehors des deux/trois films que j’ai vus à l’occasion au cinéma, je me suis laissée séduire par ce thème qui orchestrait le mois de mai au Popcorn ciné club (rejoignez-nous !) de Popcorn and Gibberish. Personnellement, j’ai voté pour Sin City mais la majorité a choisi Scott Pilgrim alors je me suis lancée dans le visionnage des deux, sans trop me poser de questions. Je savais que ce film serait drôle sans vraiment en savoir plus, j’ai donc découvert sur le tard l’histoire de ce jeune homme un peu paumé devant affronter sept ex maléfiques pour pouvoir sortir avec la fille de ses rêves.

       Sortie de séance :

        Ce film est vraiment drôle, il n’y a pas à dire. L’humour fonctionne très bien, les références à la pop culture, comics et jeux vidéos apportent une vraie touche d’originalité au tout, avec ces mots ou textes qui popent de manière opportune sur l’écran. La réutilisation de lieux communs de façon détournée est à la fois un clin d’œil au support d’origine et une bonne manière de dynamiser le film, qui aurait pu apparaître autrement plus bateau sans cela.

       X Le côté totalement lunaire du personnage de Scott est un autre parti pris du réalisateur, on y adhère ou on n’y adhère pas et malheureusement, moi, je fais plutôt partie de la seconde catégorie. Je n’ai vraiment pas réussi à ressentir d’empathie réelle pour ce héros qui semblait à moitié déconnecté des évènements et qui, il faut le dire, se comporte aussi parfois comme un connard. Même si je n’avais pas d’attachement pour Knives, sa petite copine du début, et que je n’avais aucun doute sur leur avenir ensemble, il agit mal envers elle et, à partir de là, j’ai du mal à supporter ses choix.

Scott Pilgrim 2

      X Les motivations du héros m’ont également laissée de marbre. Après tout, son seul but dans l’histoire est de séduire une fille qui ne lui plaît pour rien d’autre que son physique. Si on les avait vu tomber amoureux, je ne dis pas, mais là c’est à peine s’ils échangent quelques mots avant de se sauter dessus. Ça me semble assez faible comme motivation pour tabasser toute une bande d’autres mecs.

        En revanche, j’aime beaucoup l’aspect métaphorique du truc. Scott doit vaincre les ex de Ramona pour être vraiment avec elle, autrement dit il doit lui faire oublier tous ceux qu’elle a aimé par le passé pour être le seul qui compte aujourd’hui. Certes, il le fait en leur mettant des pains dans la gueule mais l’idée qu’ils doivent tous deux faire table rase du passé pour se construire un avenir ensemble est assez jolie.

        Enfin, la morale finale m’a vraiment plu. Je n’en dirai pas plus pour ne gâcher le plaisir de personne mais j’avoue ne pas avoir vu le retournement de situation et il apporte une toute autre dimension au film. Il le fait définitivement sortir de tout cliché déjà vu pour proposer une alternative à la fois plaisante et juste.

Clap (3)

        En bref : Scott Pilgrim est un film vraiment sympa à voir, à la fois divertissant et proposant des idées intéressantes. Après, il y a tout de même d’autres films de super-héros autrement meilleurs à voir avant celui-ci.

Publicités

8 commentaires sur “Scott Pilgrim (2010)

  1. Hello ! Je participe également au rdv et je me suis lancé dans ce visionnage de la même manière que toi ! Grande novice des comics et sans trop savoir dans quel univers je mettais les pieds, je m’attendais à quelque chose de comique. Perso, j’ai été servie, même si ça devient un peu lourd au bout de 2h quand même…
    Je trouve que le personnage de Scott va bien avec l’ambiance générale, et ça change des stéréotypes que l’on retrouve dans les adaptations de comics célèbres aujourd’hui… Après, je suis d’accord, il y a mieux à voir que Scott Pilgrim, mais j’ai passé un bon moment !

    D’une manière générale, j’ai été agréablement surprise par ce film – et même un peu fière de capter certaines références aux jeux vidéos et manga – donc contente de cette participation !
    Merci pour cette critique ;D

    Bise, à Bientôt
    Marine (DeuxAimes)

    J'aime

    • Je n’ai toujours pas vu Sin City qui m’attirait davantage mais je compte bien rattraper ce tort car il a en effet l’air de plus répondre à ce que j’attendais de ce thème « Super-héros » ! ^^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s