I am not Madame Bovary (2016)

I am not madame Bovary 1

        I am not Madame Bovary est un film chinois qui n’est actuellement diffusé que dans très peu de salles parisiennes – alors je ne sais pas ce qu’il en est ailleurs en France ! -, il m’a donc fallu faire plus de chemin que d’habitude pour aller le voir mais il valait bien le détour. Dans ce film, nous suivons Li Xue Lian, une jeune femme qui souhaite divorcer alors qu’elle l’est déjà. Pourquoi ? Parce que son ex-mari lui avait fait croire que le divorce était un faux (une façon d’obtenir un second logement) et a profité de leur séparation pour refaire sa vie avec une autre. La voilà donc seule, spoliée de ses biens et en quête d’un semblant de justice.

     Sortie de séance :

    Ce film est perturbant. Il mélange une histoire d’apparence tellement désuète qu’elle frise régulièrement le ridicule avec des thèmes pourtant beaucoup plus profonds et dramatiques qu’il n’y paraît. S’en ressort une sorte d’intensité qui captive le spectateur et ne le laisse pas s’échapper avant la résolution de l’intrigue.

     La première chose qui frappe devant ce film, c’est son cadre très particulier. En effet, celui-ci est rond au centre de l’écran et donc très réduit. Pourtant, malgré cette petite taille, les personnages ne se trouvent pas toujours au centre, se contentant parfois de traverser le cadre ou placés sur ses côtés pour laisser voir le paysage alentour. J’ai trouvé qu’il donnait une impression très traditionnelle, rappelant les vieux contes chinois comme celui qui ouvre le film, et très personnel, rappelant la dimension humaine du film. La cadre ne change qu’à de rares occasions, pour illustrer les dimensions nouvelles que peut prendre le propos du film mais cela, je vous laisserai le découvrir par vous mêmes.

      Le fait est que l’intrigue de ce film, finalement, n’apparaît que comme secondaire. Elle est un prétexte. Un prétexte pour nous faire passer un message plus grand, une morale forte parfois présente en sous-texte et parfois explicitée par certains dialogues. Ce film nous présente en fait toute l’injustice qui peut régner dans le système pénal et qui incite à prendre conscience de ce qui ne fonctionne pas dans ses rouages.

       Ça amène à quelque chose d’assez surprenant, à savoir que le film n’a pas vraiment de méchants. Ce n’est pas tant contre des personnes que va se battre Li Xue Lian au final que contre un système qui ne veut pas se soucier de son cas personnel. Certains personnages agissent mal, certes, mais ils ne le font pas dans le but concret de lui nuire, ils répondent simplement à leurs propres défauts et agissent dans ce qui leur semble être leur bon droit.

I am not madame Bovary 2

     X Il y a pourtant une scène que je ne peux tout simplement pas tolérer dans ce film et qui m’a vraiment bloquée dans son interprétation : il s’agit d’une scène de viol, ce qui en soit peut être utile à représenter au cinéma selon le message que l’on veut faire passer, mais qui ici se transforme en scène d’amour une fois l’acte commis. Et si je peux accepter la scène par rapport à l’histoire des personnages, je ne peux accepter de voir un film dire qu’une femme violée peut finir par aimer ça (et les dialogues le disent presque littéralement, je n’exagère rien). Pour moi, c’est un très mauvais message que fait passer cette scène, d’autant plus qu’elle aurait très bien pu garder son importance dans l’intrigue autrement sans me déranger autant.

     La seule chose qui, pour moi, pourrait racheter cette scène est l’idée qu’elle a peut-être été proposée comme une critique d’elle-même. En effet, le film semble très anti-patriarcal. D’un bout à l’autre, Li Xue Lian n’est jamais prise au sérieux, tous les hommes du film vont avoir une réaction très paternaliste à son égard et c’est cela, plus qu’autre chose, qui va la faire réagir car elle est totalement capable de prendre ses décisions seules. J’espère donc que la scène du viol est à voir à contre-sens, même si je trouve qu’elle est très dangereuse telle quelle.

Clap (4)

       En bref : I am not Madame Bovary est un film très intéressant, qui prend de nombreux risques dans sa réalisation autant que dans son scénario et qui, pourtant, parvient à rester accessible au grand public tant il sait se faire captivant. Il ne parlera peut-être pas à tout le monde mais il fera une très bonne parenthèse pour tous ceux qui voudraient sortir un peu des gros blockbusters dont on nous abreuve sans cesse.

Publicités

3 commentaires sur “I am not Madame Bovary (2016)

  1. Les films chinois (et asiatiques de manière générale) propose souvent ce genre de scène difficile à encaisser…et malheureusement on a toujours du mal à savoir si c’est du lard ou du cochon (désolée pour cette expression très terre à terre pour un sujet comme ça) mais vraiment, c’est là qu’on sent que la mentalité et la réflexion asiatique est totalement différente de la notre >_< à part ça, le film a quand même l'air super, tu te doutes qu'il n'est pas proche de chez moi, je verrai si j'ai l'occasion de le voir je n'y manquerai pas !

    Aimé par 1 personne

    • Oui, c’est exactement ce que me disait une amie à ce sujet ! C’est quelque chose de très culturel qui est assez difficile à encaisser mais qui semble aussi vachement en corrélation avec la société très phallocrate et paternaliste présentée dans le film.
      Au pire, même hors salles, il peut être sympa à voir ! Après, c’est un film qui fait vraiment réagir et c’était assez cool d’entendre les quelques rires ou grognements des spectateurs en fonction des scènes. Bizarrement, je trouve que ça aide pas mal à sentir la construction du film^^

      Aimé par 1 personne

    • Oui voilà, c’est totalement ça… j’ai vu plusieurs films où j’ai clairement senti l’intention du réal mais où j’ai senti aussi que je ne disposais pas de tous les élèments pour comprendre, du coup, c’était très obscur… c’en est presque frustrant lol

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s